Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 21:54

20141209_111417.jpg20141209_111358.jpg20141209_111337.jpg20141209_111326.jpg20141209_111319.jpg

Repost 0
Published by Linfodesaintjo - dans Histoire des Arts
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 21:43

20141209_111234.jpg20141209 11125620141209 11122420141209 111218

Repost 0
Published by Linfodesaintjo - dans Histoire des Arts
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 21:11

 

 

20141127_095925.jpg20141127_094913.jpg

Aujourd'hui, le jeudi 27 novembre, nous retrouvons les classes de 3°2 et de 3° DP6 du collège privé Saint-Joseph à Perpignan. En effet, ces futurs lycéens ont encore étudié le monde de la photographie avec l'exposition : "La Valise Mexicaine" qui se déroulait au centre d'art contemporain Walter Benjamin.

Ils ont découvert les négatifs de Robert Capa, Gerda Taro et de Chim (Dawid Szymin de son vrai nom) retrouvés dans la valise d'un diplomate, au Mexique. Ces trois grands photojournalistes ont témoignés, via de nombreuses photos, de trois grands points de vues de la guerre civile espagnole différents :

  • Capa a toujours voulu être au plus près de l'action, et photographier des scènes de guerre

  • Chim s'est plutôt orienté vers les populations victimes de la guerre

  • Taro a pris de nombreuses photos représentant des scènes morbides, après les bombardemens, même si elle est parfois allée au front, ce qui lui a coûté la vie...

    Après avoir rempli une partie de leur dossier et décrit deux photos, ces collégiens sont allés devant la Poudrière déjeuner et décompresser avant d'aller voir une seconde exposition, dans la Poudrière, intutilée « Carabanchel », réalisée par Jean-Ives Gargadenec. Cette exposition parlait d'une Prison de Madrid franquiste construite par des républicains sous la menace de Franco. De nombreuses photos parlent des fosses communes récemment trouvées un peu partout en Espagne et des nombreuses prisons franquistes.

  • Je peux encore affirmer que ces futurs lycéens ont beaucoup appris de expériences partagées par les photos qu'ils ont aperçu ce jour-là.

  •  

  •  Alexandra 3ème2

 

 

20141127_095001.jpg20141127_124215.jpg

Les eleves de 3eme de la classe de St Joseph se sont rendues a l'exposition « La valise Mexicaine ».Durant cette exposition les 3eme,munis de leur dossier vide,devaient le remplir, à partir de l'exposition.Tout d'abord ils avaient des questions sur la valise telles que : son contenu, l'annee de son apparition.Puis de quelques photographes : 

 Chim = photos basées sur la population ,

Capa = photos sur la guerre ,

Taro = photos morbides.

Apres avoir découvert ces photographes ils se sont interessés sur deux photos.

Une de chim : Femme nourissant un bébé en écoutant un discours politique, prés de Badajoz, Extramadura, Espagne, fin avril.

Et ensuite l'oeuvre Robert Capa : exilés  répubicains marchant sur la plage vers un camps d'internement.

Les collégiens ont dû les analyser et les détailler.

Une fois le ventre plein il se sont rendus à l'exposition de « Carabanchel » ou des photos de prison (Carabanchel) et des photos de nature. Ils devaient trouver le rapport entre ces deux types d'images, et il y avait des photos de personnes victimes du fachisme. Ils devaient conclure que l'artiste avait voulu faire comprendre que le lien étaient les victimes de la dictature: soit envoyées en prison, soit tuées et enterrées dans la nature.

Axel 3ème2

 

20140128153853020141127_094941.jpg

 

 

 Aujourd'hui, le 27 novembre 2014, la classe de 3°2 et de 3°3 du collège st Joseph de Prades sont allées en sortie à Perpignan voir l'exposition de « La valise mexicaine.» Le matin, les classes sont allées au Centre d'art contemporain, Walter Benjamin, où ils devaient remplir des questionnaires, puis ils sont allés manger et sont allés voir en dernier « La poudrière » où un film leur a été montré. La sortie a durée environ 7h, de 8h du matin à 15h de l'après midi, ils sont allés et revenus à Prades en train. Le compte rendu de la journée à du ce finir en classe puis rendu à leurs professeurs.

Nina 3ème2

 

 

20141127_095859.jpg20141127 095827

 

Les élèves de 3eme du collège  St Joseph sont allés à l'exposition de « La Valise Mexicaine ». A cette exposition, les élèves ont pu voir de nombreuses photos, qui étaient dans la valise. Plus de 4500 photos étaient dans cette valise, mais elles n'étaient pas toutes exposées. Ils ont également parlé de Robert Capa, un des plus grands photos journalistes qui fait des photos plus orientés vers la guerre, sur le front. Chim, de son vrai nom Dawid Szymn, est un photographe qui fait des photos sur les populations victimes de la guerre. Gerda Taro, photo journaliste, fait quant à elle des photos après les bombardements, des photos morbides. (ruines, cadavres...).

Les élèves ont étudiés deux grandes photos nommées :

-Arrivée des Républicains sur les plages du Barcarès

-Meetig pour faire la réforme agraire.

L'exposition de « Carabanchel » sont des photos de prison et de nature. Ces photos concernent des personnes qui ont fait partie de l'époque du fachisme.

Laura 3ème2

 

 

20141127_095950.jpg

Les élèves de la classe de 3ème2 et 3ème3 de Saint Joseph à Prades sont partis en train à Perpignan voir une exposition ''La Valise Mexicaine'' le 27 novembre 2014 de 9 heures à 14 heures 30. Ils ont vu et analysé des photographies de différents photographes, comme Chim, Guerda Taro et Robert Cappa.Une fois la visite de cette exposition finie, ils sont allés manger devant une autre exposition de photographies qui se nomme ''La Poudrière''. Après avoir mangé ils sont entrés dans l'exposition et ont complétés un questionnaire. Enfin fini ils sont repartis à la gare et ont repris le train. Dès qu'ils sont arrivés à la gare de Prades ,les classes de troisième sont repartis au collège Saint Joseph. 

 Camille  3ème 2


 20141127_124139.jpg

  

Le 27 novembre les classes de 3ème 2 et 3ème3 sont partis à Perpignan pour visiter une exposition de photographie '' La Valise Mexicaine ''. Ils ont pris le train pour s'y rendre. Les photos exposées provenaient de différents photographes comme Chim, Taro et Capa. Après ils se sont installées devant l'exposition de photographie à La Poudrière pour manger. Le repas fini, ils ont visité la deuxième exposition. Les tableaux de nature ou de barreaux éde prison étaient exposés. La visite terminée, ils se sont rendus à la gare et ont pris le train pour rentrer au collège à Prades.


Malaurie  3ème2

 

Les classes de 3°2 et 3°3 de Saint Joseph se sont rendus à Perpignan le jeudi 27 novembre pour apprécier l'exposition Capa, Taro et Chim. Ils s'y sont rendus avec leurs professeurs Mme Verdaguer

Mme Moné et Mr Daina. L'exposition nommée «La valise mexicaine»se déroulait place du Pont d'en Vestit. L'exposition s'étendait sur deux étages, ensuite ils sont allés à l'exposition «Carablanchel» où ils ont visité les photos impressionnantes de Jean-Ives Gargedennec qui dénonce

le fascisme en Espagne. Puis ils se sont rendus a la gare de Perpignan et ils sont revenus a Prades.


Gauvain 3ème 2

 

Paris, 1935. Des écrivains, peintres, poètes et photographes se mélangent dans les rues et les cafés de la Rive Gauche avec des milliers de réfugiés qui partent pour fuir le nazisme. Parmi eux, deux jeunes juifs. Elle, allemande d'origine polonaise, orgueilleuse, disciplinée et audacieuse. Lui, hongrois, un survivant né qui tente comme il peut de se faire une petite place dans le monde de la photographie. En à peine un an, la guerre civile espagnole les convertira en deux des meilleurs reporters de guerre de tous les temps: Robert Capa et Gerda Taro. L'amour, la guerre et la photographie marqueront leurs vie. Ils étaient jeunes, antifascistes, beaux et sauvages. Ils avaient tout. Et il risquèrent tout. Ils créèrent leur propre légende et furent fidèles à elle jusqu'à ses dernières conséquences. Un roman émouvant qui rend hommage à tout les journalistes et photographes qui ont laissé leurs vies dans l'exercice de leur profession pour nous montrer comment naît le monde chaque jour.


Recopié par Marc et Ouassila 3ème 2

París, 1935. Ecritores, pintores, poetas, fotógrafos. Se mezclan en las calles y en los cafés de la Rive gauche con miles de refugiados que llegan huyendo del nazismo.

 

Entre ellos,dos jÒvenes judÍos.
Ella alemana de origen polaco, orgullosa, disciplinada y audaz.
El,hūngaro,un superviviente nato que intenta como puede hacerse un hueco en el mundo de la fotografÍa.
En apenas un año, la guerra civil española los convertirá en dos de los mejores reporteras de guerra de todos los tiempos:robert capa y gerda taro.

 

El amor, la guerra y la fotografía macaron sus vidas. Era jóvenes, antifascistas, guapos y asilovestrados.Lo tenían todo.Y lo arriesgaron todo.
Crearon su propia leyenda y fueron fieles a ella hasta sus últimas consecuencias.
Una novela emocionante que rinde homenaje a todos los periodistas y fotógrafos que se dejan la vida en el ejercicio de su profesión para mostrarnos cómo amanece el mundo cada día.

Traduccion por Elise y Anthony 3era 2

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Linfodesaintjo - dans Histoire des Arts
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de linfodesaintjo.over-blog.com
  • : Blog journal du collège Saint-Joseph de Prades présentant les nouvelles des sorties, projets et de la vie de l'internat mixte
  • Contact

Recherche

Liens